Exile on Keyboard St. - Blog sur Linux et Debian

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 2 décembre 2017

Installer Firefox Quantum rapidement avec liar

La fondation Mozilla a publié il y a quinze jours la nouvelle version de son navigateur, Firefox Quantum, et vous avez sans doute constaté comme quoi que la navigation est plus rapide et plus fluide avec cette nouvelle version du Panda roux.

Depuis le 14 novembre, Firefox Quantum a déjà été patché et sa version est passée de 57.0 à 57.0.1.

Sous Lnux, Firefox Quantum peut s'installer "à la main" en téléchargeant la "tarball" puis en allant l'extraire dans un répertoire de votre choix.

On va plutôt aujourd'hui l'installer avec liar, qui passera toutes ces commandes manuelles pour vous. Je passe ici sur l'installation de Linux Installer for ARchives qui est détaillée dans le README du projet.

L'installation se passe en une ligne:

liar -l -p firefox install firefox-quantun https://download-installer.cdn.mozilla.net/pub/firefox/releases/57.0.1/linux-x86_64/en-US/firefox-57.0.1.tar.bz2
Installing 'firefox-quantun' from 'https://download-installer.cdn.mozilla.net/pub/firefox/releases/57.0.1/linux-x86_64/en-US/firefox-57.0.1.tar.bz2' to '/home/debian/Programs/firefox-quantun'
--2017-12-02 07:40:05--  https://download-installer.cdn.mozilla.net/pub/firefox/releases/57.0.1/linux-x86_64/en-US/firefox-57.0.1.tar.bz2
Résolution de download-installer.cdn.mozilla.net (download-installer.cdn.mozilla.net)… 54.192.76.53
Connexion à download-installer.cdn.mozilla.net (download-installer.cdn.mozilla.net)|54.192.76.53|:443… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 53478276 (51M) [application/x-tar]
Sauvegarde en : « /home/debian/.liar_cache/firefox-57.0.1.tar.bz2 »

/home/debian/.liar_cache/firefox- 100%[=============================================================>]  51,00M  10,9MB/s   ds 4,7s   

2017-12-02 07:40:09 (10,9 MB/s) — « /home/debian/.liar_cache/firefox-57.0.1.tar.bz2 » sauvegardé [53478276/53478276]

Extracting '/home/debian/.liar_cache/firefox-57.0.1.tar.bz2' to '/home/debian/Programs/firefox-quantun'
Creating link: '/home/debian/bin/firefox'

La commande firefox se trouve alors automatiquement dans le PATH à condition que ~/bin y soit.

On peut aussi installer Firefox après l'avoir téléchargé:

Intallation de Firefox Quantum

Vous noterez que dans l'installation avec téléchargement, wget est très verbeux bien qu'aucune option ne le demande à la commande liar ... C'est un petit bug qu'il faudra corriger !

dimanche 5 novembre 2017

Le paquet trash-cli ou comment utiliser la corbeille en ligne de commande

On a tous à un moment ou à un autre supprimé un fichier par erreur sous Linux.

On remédie souvent à cette situation malheureuse par un:

alias rm='rm -i'

Cependant, il existe un moyen de se passer de la confirmation de suppression de la commande rm et cela consiste à utiliser la corbeille en ligne de commande.

Linux propose en effet le paquet trash-cli que l'on installe comme suit:

sudo apt-get install trash-cli

Et pour supprimer un fichier, plutôt que d'utiliser la commande rm:

trash-put Readme.md 

Puis:

trash-put Profiles.zip 

Pour afficher la liste des fichiers présents dans la corbeille:

trash-list 
2017-11-05 16:34:05 /home/user/Profiles.zip
2017-11-05 16:33:51 /home/user/Readme.md

La timestamp affiché étant la date de suppression du fichier.

Supposons maintenant que j'ai supprimé Readme.md par erreur:

user@machine:~$ restore-trash 
   0 2017-11-05 16:34:05 /home/user/Profiles.zip
   1 2017-11-05 16:33:51 /home/user/Readme.md
What file to restore [0..1]: 

Il me suffit alors de sélectionner le numéro du fichier pour que celui-ci soit restauré.

Le paquet trash-cli fournit aussi la commande restore-trash qui permet de rétablir l'intégralité des fichiers placés à la corbeille.

Et on peut maintenant définir:

alias rm='trash-put'

mercredi 18 octobre 2017

Bien utiliser les tableaux en bash: les tableaux associatifs

Dans un billet précédent, on a vu comment bien utiliser les tableaux en bash. Il s'agissait des tableaux indexés dont l'indice est un entier comme dans beaucoup de langages.

Mais Bash permet aussi la définition de tableaux associatifs dans lesquels l'indice est une chaîne de caractères et non plus un entier.

Pour reprendre l'exemple des couleurs:

declare -A colours

colours[black]=noir
colours[red]=rouge
colours[green]=vert

Vous remarquerez le flag -A au lieu de -a utilisé pour le tableau indexé.

Pour lister les valeurs du tableau associatif:

for colour in "${colours[@]}"; do
    echo "$colour"
done
rouge
vert
noir

Maintenant si je veux faire le parcours en partant des clés:

for colour in "${!colours[@]}"; do
    echo "$colour: ${colours[$colour]}"
done

Ce qui donne:

red: rouge
green: vert
black: noir

La syntaxe est donc exactement la même qu'avec les tableaux indexés excepté qu'ici la clé est une chaîne de caractères et que l'utilisation des crochets tient lieu de double quotes: la clé peut donc contenir des espaces.

On peut aussi affecter un tableau en une seule instruction:

data=([joe]=30 [mary]=25)

dimanche 8 octobre 2017

Mise à jour de Debian Stretch: Debian 9.2

La deuxième mise à jour de Debian Stretch a été publiée hier. Avec cette version 9.2, ce sont principalement des failles de sécurité qui ont été corrigées.

La liste détaillée des changements dans Debian 9.2 se trouve ici.

N'ayant pas vu passer de mail concernant Debian Jessie, j'imagine que la version oldstable restera en version 8.9.

dimanche 24 septembre 2017

Sublime Text en version 3 et avec le dépôt Debian

L'éditeur de texte Sublime Text est sorti récemment en version 3.

Ce build 3143 est le build final de la version 3 et aussi la première mise à jour depuis le build 3126 qui datait quand même du 23 septembre 2016 !

C'est donc l'occasion de mettre à jour votre éditeur préféré. Pour cela, il existe maintenant un dépôt pour les principales distributions Linux.

Sur Debian, on procèdera comme suit:

Ajout de la clé GPG:

user@machine:~$ wget -qO - https://download.sublimetext.com/sublimehq-pub.gpg | sudo apt-key add -
[sudo] password for user: 
OK

Ajout du dépôt:

user@machine:~$ echo "deb https://download.sublimetext.com/ apt/stable/" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/sublime-text.list

Puis:

user@machine:~$ sudo apt-get install sublime-text

Si Sublime Text n'était pas déjà installé, il sera mis à jour:

user@machine:~$ subl --version
Sublime Text Build 3143

Les commandes précédentes installent la version stable de l'éditeur. Pour disposer de la version de développement, il faut acheter une license.

Chose intéressante, une license personnelle donne le droit d'utiliser Sublime Text au travail ! Des fois que votre employeur soit quelque peu radin ...

- page 1 de 20