Exile on Keyboard St. - Blog sur Linux et Debian

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Debian Jessie

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 5 juin 2016

Mise à jour de Debian Wheezy (7.11) et Jessie (8.5)

La distribution Debian 7 (Wheezy) a livré sa 11ème mise à jour hier soir en même temps que la 5ème de sa distribution stable Jessie.

Le projet Debian précise qu'il s'agit de la 11ème ET dernière mise à jour de sa distribution oldstable Wheezy.

Donc pour ceux qui utilisent encore Wheezy, il est peut-être temps de songer à installer Jessie !!!

Cela étant dit, Debian Wheezy bénéficie normalement d'un support de long terme jusqu'au 31 mai 2018.

Pour en bénéficier, il suffit que le fichier /etc/apt/sources.list ait l'allure suivante:

deb http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy main
deb-src http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy main

deb http://security.debian.org/ wheezy/updates main
deb-src http://security.debian.org/ wheezy/updates main

deb http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy-updates main
deb-src http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy-updates main

Les entrées qui nous intéressent ici sont les deux dernières (wheezy-updates).

Et contrairement à ce qui est écrit un peu partout, les sections contrib et surtout non-free ne sont absolument pas nécessaires pour recevoir les mises à jour du support de long terme.

samedi 26 mars 2016

Configurer Solarized pour un terminal moins fatiguant pour la vue

Sous Gnome, et avec de nombreux environnements graphiques sous Linux, le profile par défaut du terminal a un fond blanc avec un texte en noir.

Ce choix de couleurs qui était préconisé quand j'étais étudiant est au contraire très fatiguant à la longue pour la vue, à cause de la forte luminosité causée par le fond blanc. C'est pourquoi d'autres configurations de couleurs sont apparues, comme par exemple le thème darcula d'IntelliJ.

On va voir dans ce billet comment utiliser le thème solarized pour:

  • La commande ls en configurant un fichier .dircolors
  • Positionner les couleurs du thème Solarized dans notre terminal

Solarized, c'est quoi ?

D'après son créateur Ethan Schoonover:

Solarized is a sixteen color palette (eight monotones, eight accent colors) designed for use with terminal and gui applications

En gros c'est une palette de couleurs, pour moitié lumineuses et pour moitié foncées.

Etape 1: Modifier les couleurs de ls avec dircolors

wget --no-check-certificate https://raw.github.com/seebi/dircolors-solarized/master/dircolors.ansi-dark
mv dircolors.ansi-dark ~/.dircolors
eval `dircolors ~/.dircolors`

Ces dernières commandes créent un fichier ~/.dircolors pris en compte par la commande ls pour coloriser chaque fichier, répertoire ou type de fichier de manière particulière. Au prochain login du système, il n'y a rien de particulier à faire puisque le fichier .bashrc appelle généralement la commande dircolors avec le fichier ~/.dircolors.

Pour en savoir plus sur la commande dircolors, on pourra consulter la doc de lea-linux.

Etape 2: Pour Gnome - Modifier les couleurs utilisées par gnome-terminal

Pour modifier les couleurs utilisées dans le profile du terminal, et donc dans le terminal, on va utiliser un autre repository sur Github:

git clone https://github.com/sigurdga/gnome-terminal-colors-solarized.git
cd gnome-terminal-colors-solarized
./set_dark.sh

Le script nous demande alors de choisir le thème de couleur:

  • dark
  • dark_alternative
  • light

puis le profile utilisé. Quand on a installé Linux en Français, c'est:

  • Par défaut (Default)

Ensuite on confirme et les couleurs sont instantanément modifiées dans le terminal.

Si l'on souhaite conserver le profile "Par défaut" inchangé, on peut commencer par le cloner en l'appelant par exemple "Solarized". C'est alors ce dernier profile que l'on modifiera avec ./set_dark.sh.

Etape 2: Pour Mate - Modifier les couleurs utilisées par mate-terminal

Si vous n'utilisez plus Gnome mais Mate à la place, il faut procéder comme suit:

git clone https://github.com/cledoux/mate-terminal-colors-solarized.git
cd mate-terminal-colors-solarized.git
./install.sh 

Note: Sur Debian Jessie, j'ai dû me déconnecter de l'interface graphique afin que les modifications du profil du terminal soient prises en compte.

samedi 18 avril 2015

Debian Jessie 8.0 sortira samedi prochain

Annoncé récemment sur le site de Tuxicoman , la nouvelle version de Debian arrivera, sauf imprévu, samedi prochain, le 25 avril 2015.

il s'agit de la version 8.0 de Debian qui fait suite à la version Wheezy (7.0) sortie en Mai 2013.

Pour installer Debian Jessie d'ici la release officielle, on pourra utiliser l'Installer Debian Release Candidate 2 sorti le 27 mars dernier.

Rappelons que Debian est et reste la distribution Linux considérée comme la plus stable et la plus pérenne pour un environnement serveur et même bureau, et qu'elle est de loin à préférer à ses dérivées Linux Mint et Ubuntu ; surtout si vous n'avez pas de ressources mémoire et/ou cpu à gaspiller !

dimanche 15 juin 2014

Vérifier vos scripts shell avec ShellCheck

Sous Linux, quand on veut automatiser quelque chose, le langage de prédilection reste encore bash, à condition de prendre le temps de lire la manpage, et de ne pas considérer que puisque c'est du Shell, peu importe que le code soit propre ou non !

Mais la syntaxe des scripts Shell est parfois obscure et la question de savoir si on doit mettre des doubles quotes dans tel cas ou échapper un caractère dans un autre se pose souvent.

C'est là que nous vient en aide le projet ShellCheck. ShellCheck est un utilitaire en ligne de commande qui vérifie vos scripts Shell un peu à la manière de lint pour le langage C ou des outils comme Sonar pour le Java.

Pour l'installer il faut télécharger la dernière archive sur GitHub: Version 0.3.3 et l'extraire dans un répertoire temporaire.

Après avoir installé cabal-install:

sudo apt-get install cabal-install

On va dans le répertoire des sources lancer les commandes suivantes (en tant qu'utilisateur):

cabal update
cabal --symlink-bindir=~/bin/ install

La commande shellcheck est alors installée dans ~/.cabal/bin/shellcheck avec un lien depuis ~/bin/

On peut aussi installer ShellCheck avec make mais dans ce cas il faut le compilateur Haskell plus une palanquée de dépendances de librairies Haskell, ce qui est assez pénible.

Maintenant vous pouvez vérifier vos scripts en lançant:

shellcheck ~/bin/myscript.sh

ShellCheck existe aussi en ligne à l'adresse ShellCheck.net.

Happy Scripting !

Mise à jour:

Depuis Debian Jessie, ShellCheck est dans le dépôt officiel.

page 2 de 2 -