Exile on Keyboard St. - Blog sur Linux et Debian

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Debian Wheezy

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 11 février 2017

Lister les ports occupés sous Linux et se mettre à l'écoute avec netcat

On a souvent besoin en cours de développement de simuler la présence d'un démon en lui substituant un "faux" processus en écoute sur le même port que lui.

Sous Linux, cette opération se fait avec la commande netcat que l'on installe comme suit:

sudo apt-get install netcat-openbsd

Pour que netcat se mette à l'écoute sur le port 7272:

netcat -l -k 7272

Le flag -l précise que l'on souhaite se mettre à l'écoute et -k est positionné pour que l'on reste à l'écoute après la première connexion cliente.

Maintenant, si on souhaite changer l'adresse d'écoute:

netcat -l -k localhost 7272

On peut utiliser soit nc soit netcat, sachant que ce dernier est un lien vers le premier.

Maintenant, si dans un autre terminal je teste la connexion:

netcat -z localhost 7272
echo $?

La commande netcat renvoie le code retour 0 car la connexion a réussi. Elle aurait renvoyé 1 dans le cas contraire.

Si vous voulez avoir plus d'informations sur la sortie standard, le flag -v vous sera très utile.

Quand on regarde attentivement dans le repository Debian, on remarque que la commande netcat est fournie par deux packages différents:

  • netcat-openbsd
  • netcat-traditional

Lequel installer ?

On préférera sans hésiter la première version car netcat-traditional ne supporte pas du tout les mêmes paramètres sur la ligne de commande que netcat-openbsd et en plus a la fâcheuse tendance à permettre de lancer plusieurs commandes d'écoute sur le même port sans broncher ...

En clair, on pense avoir un processus à l'écoute et ce n'est pas le cas !

mercredi 3 août 2016

Poussivité de l'ouverture des fichiers sous Gnome avec Nautilus

S'il y a bien quelque chose qui m'agace avec Gnome, c'est sa lenteur pour effectuer certaines opérations.

Sur Debian Wheezy, quand j'ouvre un fichier depuis l'explorateur de fichier nautilus, bien que l'éditeur choisi (gedit, emacs ou autre) ouvre le fichier instantanément, il y a toujours pendant quelques secondes le lanceur de Gnome qui reste ouvert idiotement dans la barre des tâches sous le nom "Ouverture de ..." comme on peut le voir sur la copie d'écran suivante:

Capture_du_2016-07-27_10_06_16.png

On a l'impression d'être sur une machine d'il y a 10 ans, c'est assez pénible !

Il faudrait tester si le problème se produit aussi sur Debian Jessie.

De plus si je double clique sur une image, bien que celle-ci soit ouverte le focus reste dans Nautilus !

Et après, j'entends dire que Xfce c'est dépassé et que à part Gnome, point de salut ...

dimanche 5 juin 2016

Mise à jour de Debian Wheezy (7.11) et Jessie (8.5)

La distribution Debian 7 (Wheezy) a livré sa 11ème mise à jour hier soir en même temps que la 5ème de sa distribution stable Jessie.

Le projet Debian précise qu'il s'agit de la 11ème ET dernière mise à jour de sa distribution oldstable Wheezy.

Donc pour ceux qui utilisent encore Wheezy, il est peut-être temps de songer à installer Jessie !!!

Cela étant dit, Debian Wheezy bénéficie normalement d'un support de long terme jusqu'au 31 mai 2018.

Pour en bénéficier, il suffit que le fichier /etc/apt/sources.list ait l'allure suivante:

deb http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy main
deb-src http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy main

deb http://security.debian.org/ wheezy/updates main
deb-src http://security.debian.org/ wheezy/updates main

deb http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy-updates main
deb-src http://httpredir.debian.org/debian/ wheezy-updates main

Les entrées qui nous intéressent ici sont les deux dernières (wheezy-updates).

Et contrairement à ce qui est écrit un peu partout, les sections contrib et surtout non-free ne sont absolument pas nécessaires pour recevoir les mises à jour du support de long terme.

dimanche 6 mars 2016

Free et connexion Wi-FI: Attention au canal

Sur un PC portable sous Linux j'avais souvent des déconnexions en Wi-Fi à tel point que parfois il devenait impossible de faire quoi que ce soit.

J'ai d'abord cherché sur Internet à partir de l'erreur indiquée dans /var/log/syslog et suis tombé sur des bugs éventuels du noyau Linux. Mais, j'utilise Debian Wheezy sur cette machine et je n'ai pas vraiment envie de m'amuser à installer d'autres noyaux.

Je suis donc allé voir dans l’interface de gestion de Free.

On précise deux choses sur le Wi-Fi:

  • Le canal utilisé,
  • Si la Freebox doit déterminer un canal moins utilisé au démarrage

C'est ce deuxième paramètre qu'il faut activer pour éviter que votre connexion entre en collision avec les autres réseaux Wi-Fi de votre immeuble mais aussi de celui d'à coté !

Il est donc intéressant d'éteindre votre Freebox chaque fois que c'est possible, comme cela vous ne restez pas éternellement sur le même canal. ça m'étonnerait que la box change de canal une fois allumée.

Vous m'avouerez qu'une fois que le canal est choisi de façon automatique, je ne vois pas à quoi sert de spécifier un canal "en dur". Peut-être dans le cas où la procédure automatique échoue.

lundi 15 septembre 2014

Mise à jour de Firefox en 32.0.1

La mise à jour 32.0.1 de Firefox est sortie la semaine dernière.

Ce qui est regrettable, c'est que l'installation automatique du patch depuis l'interfaçe du navigateur ne fonctionne toujours pas. En tous cas pas sur Debian Wheezy.

Mon navigateur est installé sans /opt/mozilla mais la cause du problème ne semble pas être là puisque le téléchargement ne rend jamais la main ...

Donc, téléchargement puis ré-installation en décompressant l'archive en mode annule et remplace, c'est un peu pénible surtout quand la fréquence des patchs se fait plus rapide ! Je vais finir par écrire un script Shell à mettre en crontab au boot de la machine.

- page 1 de 2