Exile on Keyboard St. - Blog sur Linux et Debian

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Google Chrome

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 22 novembre 2014

Google Chrome: et s'il était temps de s'en passer ?

Il y a quelques temps, je pestais sur le fait que le Plugin Flash de Google Chrome en version stable ne fonctionnait plus.

La solution trouvée étant alors d'utiliser Google Chrome en version unstable.

Seulement voilà, depuis ce temps j'ai de plus en plus souvent l'erreur suivante: "Page Web inaccessible"

Google-Maps.png

avec le code d'erreur: ERR_SPDY_INADEQUATE_TRANSPORT_SECURITY

En clair (si je comprends bien) le navigateur Web de Google ne fait pas confiance aux sites ... de Google ! C'est pas beau ça !!!

Donc quand je vais sur google.fr ou Google Maps, j'ai cette erreur une fois sur deux ou sur trois. C'est quand même assez fatiguant ...

D'autant plus que le navigateur fonctionne, c'est à dire que si j'entre l'URL http://www.yahoo.fr, j'accède bien à la page d'accueil de Yahoo. Mais comme le navigateur Google Chrome n'aime pas la saisie d'URL dans la barre d'adresse et que toute saisie est envoyée comme mot clé au moteur de recherche de Google, j'ai du mal à saisir une adresse étant donné que Google Chrome corrige en permanence ce que je saisis !

Donc, je crois que je vais sérieusement réfléchir à me passer une bonne fois pour toutes de Google Chrome, comme cela a été le cas avec Microsoft Windows il y a de cela presque 10 ans, et utiliser uniquement Mozilla Firefox. C'est peut-être également l'occasion de faire un inventaire des différents navigateurs Web sérieux et libres sur Debian.

samedi 25 octobre 2014

Le Plugin Flash ne fonctionne plus sur Google Chrome Stable avec Debian

Depuis quelques mises à jour de Google Chrome, le Plugin Flash ne fonctionnait plus: Google Chrome affichait que celui-ci avait "crashé" dès la visite de la page d'accueil de youtube.

La raison de ce bug du Plugin Flash de Chrome réside dans le fait qu'à partir de la version 37, Google Chrome requiert explicitement la version 2.14 de la librairie GLIBC au lieu d'utiliser la version installée sur le système. Comme sur Debian la version de la GLIBC est 2.13, ça plante !

Pour rappel, le navigateur Web de Google n'utilise pas le Plugin Flash d'Adobe mais le sien appelé PepperFlash.

D'après les informations glanées ça et là, il n'apparait pas que Google soit en train de corriger sa boulette (parce que c'en est une).

Donc il reste deux solutions à court terme pour ceux qui veulent continuer d'utiliser Google Chrome:

Sur mon installation de Debian Stable 7.7, la deuxième solution fonctionne bien. La première n'en est pas vraiment une parce qu'elle impliquerait de désactiver les mises à jour ...

dimanche 12 octobre 2014

Passer Google Chrome en Français sur Linux

Depuis que j'utilise le plus souvent Mozilla Firefox pour naviguer sur Internet, j'ai quelque peu délaissé Google Chrome.

Néanmoins, pour certaines applications comme Google Maps qui fonctionnent mal sous Firefox, il est encore utile.

La langue du navigateur étant l'Anglais (dans mon cas), je souhaitais faire parler le navigateur de Google en Français.

Le paramétrage de la langue dans les "settings" de Chrome se présente comme suit:

Google-Chrome-Languages.png

Donc en théorie pour ajouter une langue on clique sur ajouter et ensuite on les trie dans l'ordre de préférence.

Seulement voilà, il manque sur cette interface un bouton de prise en compte de la langue ajoutée et indiquant "Afficher Google Chrome dans cette langue" ou "Display Google Chrome in this language" ... car je suis sous Linux !

Et je peux donc ajouter autant de langues que je veux et dans n'importe quel ordre, Google Chrome utilisera toujours .... la locale du système.

Conclusion: Si je souhaite un Google Chrome en Français, il faut configurer Linux pour parler Français et donc:

dpkg-reconfigure locales

Puis ajouter la locale fr_FR.UTF-8 et lorsque dpkg-reconfigure demande si l'on souhaite que la nouvelle locale soit la locale par défaut, il faut répondre oui.

vendredi 9 mai 2014

Position des onglets dans l'interface Australis de Firefox 29

Il y a quelques jours Mozilla a rendu public la version 29 de Firefox avec sa nouvelle interface graphique Australis proche de celle de Google Chrome.

Je ne m'étendrai pas maintenant très longuement sur les nouveautés de Firefox 29, un long post serait nécessaire à cela.

Par contre au premier abord un aspect de l'interface Australis me gêne et c'est la position des onglets (tabs) des fenêtres de navigation. En effet les onglets des fenêtres ouvertes se situent AU DESSUS de la barre d'adresse, ce qui n'est pas très pratique pour naviguer d'une fenêtre à l'autre d'un clic de souris:

Untitled.jpg

Heureusement une extension existe pour changer la position des onglets, et bien d'autres paramètres, et c'est Classic Theme Restorer.

Une fois l'extension installée, on navigue vers Outils -> Classic Theme Restorer, et dans l'onglet Principal de la boite de dialogue de configuration de l'extension, on trouve le paramétage des onglets:

Screenshot_-_05092014_-_10_58_40_AM.png

Et c'est là qu'on va changer le deuxième champs en "Onglets position basse".

Si on ne veux pas utiliser l'IHM, on peut aussi utiliser "about:config" et chercher la clé "extensions.classicthemerestorer.tabsontop" à laquelle on associera la valeur "false".

Voilà, maintenant les onglets sont à portée de clic !

jeudi 1 mai 2014

Résoudre les liens symboliques avec ls et readlink sous Linux

Sous Linux, beaucoup de logiciels sont installés dans les répertoires /usr/lib comme Java ou /opt comme Google Chrome ou Mozilla Firefox mais lorsqu'on cherche leur répertoire d'installation (le JAVA_HOME par exemple), on obtient:

which java
/usr/bin/java

Et /usr/bin/java n'est qu'un lien symbolique pointant ailleurs et mis en place par la commande update-alternatives.

Mais alors comment savoir où Java est installé ?

Si l'on fait:

ls -l /usr/bin/java
lrwxrwxrwx 1 root root 22 Jul 26  2012 /usr/bin/java -> /etc/alternatives/java

on avance un peu mais sans plus !

Il faut ensuite continuer:

ls -l /etc/alternatives/java
lrwxrwxrwx 1 root root 46 Jul 26  2012 /etc/alternatives/java -> /usr/lib/jvm/java-6-openjdk-amd64/jre/bin/java

On aimerait bien quelque chose de plus rapide.

En fait la commande ls n'offre aucun flag permettant de suivre tous les liens symboliques jusqu'au fichier final ... Où si c'est le cas, l'information est bien cachée dans la manpage !

Et pour résoudre un lien symbolique situé dans /usr/bin (ou ailleurs), il faut utiliser la commande readlink qui va suivre les liens existants jusqu'au bout:

readlink -e /usr/bin/java
/usr/lib/jvm/java-6-openjdk-amd64/jre/bin/java

ou en une seule commande:

which java | xargs readlink -e
/usr/lib/jvm/java-6-openjdk-amd64/jre/bin/java

On peut aussi utiliser readlink -m qui suit tous les liens, existants ou non.

La commande readlink appartient au package coreutils.

- page 1 de 2