Exile on Keyboard St. - Blog sur Linux et Debian

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - administration

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 29 décembre 2017

Choisir l'editeur pour éditer le crontab utilisateur

Sous Linux, le crontab utilisateur se modifie par la commande:

crontab -e

S'ouvre alors l'éditeur du système avec les définitions actuelles du crontab. Par défaut, cet éditeur est vi ou nano mais on peut modifier ce comportement en positionnant la variable EDITOR ou VISUAL.

Si la variable VISUALest positionnée, sa valeur est prise en compte, sinon la commande crontab utilise la valeur de la variable EDITOR.

Pour ce convaincre de ce fonctionnement sans altérer son système, on pourra tester la commande suivante:

EDITOR=vi crontab -e

qui lancera alors vi pour modifier le crontab sans pour autant modifier la variable d'environnement EDITOR du système.

La commande:

VISUAL=vi crontab -e

produirait elle aussi le même résultat.

En revanche:

EDITOR=vi VISUAL=nano crontab -e

lancera alors nano puisque la variable VISUAL est prioritaire sur EDITOR.

Enfin, n'essayez pas de positionner l'une des variables précédentes vers l'éditeur Sublime Text, car curieusement cela ne fonctionne pas !

samedi 2 décembre 2017

Installer Firefox Quantum rapidement avec liar

La fondation Mozilla a publié il y a quinze jours la nouvelle version de son navigateur, Firefox Quantum, et vous avez sans doute constaté comme quoi que la navigation est plus rapide et plus fluide avec cette nouvelle version du Panda roux.

Depuis le 14 novembre, Firefox Quantum a déjà été patché et sa version est passée de 57.0 à 57.0.1.

Sous Lnux, Firefox Quantum peut s'installer "à la main" en téléchargeant la "tarball" puis en allant l'extraire dans un répertoire de votre choix.

On va plutôt aujourd'hui l'installer avec liar, qui passera toutes ces commandes manuelles pour vous. Je passe ici sur l'installation de Linux Installer for ARchives qui est détaillée dans le README du projet.

L'installation se passe en une ligne:

liar -l -p firefox install firefox-quantun https://download-installer.cdn.mozilla.net/pub/firefox/releases/57.0.1/linux-x86_64/en-US/firefox-57.0.1.tar.bz2
Installing 'firefox-quantun' from 'https://download-installer.cdn.mozilla.net/pub/firefox/releases/57.0.1/linux-x86_64/en-US/firefox-57.0.1.tar.bz2' to '/home/debian/Programs/firefox-quantun'
--2017-12-02 07:40:05--  https://download-installer.cdn.mozilla.net/pub/firefox/releases/57.0.1/linux-x86_64/en-US/firefox-57.0.1.tar.bz2
Résolution de download-installer.cdn.mozilla.net (download-installer.cdn.mozilla.net)… 54.192.76.53
Connexion à download-installer.cdn.mozilla.net (download-installer.cdn.mozilla.net)|54.192.76.53|:443… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 53478276 (51M) [application/x-tar]
Sauvegarde en : « /home/debian/.liar_cache/firefox-57.0.1.tar.bz2 »

/home/debian/.liar_cache/firefox- 100%[=============================================================>]  51,00M  10,9MB/s   ds 4,7s   

2017-12-02 07:40:09 (10,9 MB/s) — « /home/debian/.liar_cache/firefox-57.0.1.tar.bz2 » sauvegardé [53478276/53478276]

Extracting '/home/debian/.liar_cache/firefox-57.0.1.tar.bz2' to '/home/debian/Programs/firefox-quantun'
Creating link: '/home/debian/bin/firefox'

La commande firefox se trouve alors automatiquement dans le PATH à condition que ~/bin y soit.

On peut aussi installer Firefox après l'avoir téléchargé:

Intallation de Firefox Quantum

Vous noterez que dans l'installation avec téléchargement, wget est très verbeux bien qu'aucune option ne le demande à la commande liar ... C'est un petit bug qu'il faudra corriger !

jeudi 16 novembre 2017

upgrade-from-grub-legacy: la commande (assez) mal nommé du paquet grub-pc

Le paquet grub-pc du bootloader de Linux contient 3 commandes placées dans les répertoires /bin et /sbin.

Une d'entre elles se nomme upgrade-from-grub-legacy et permet de migrer de Grub à Grub 2. Contrairement aux deux autres commandes du paquet grub-pc, son nom ne commence pas par grub.

Ce choix peut poser problème si vous utilisez la complétion avec Bash car c'est la seule commande Linux qui commence par 'upg'.

Si vous avez défini un alias pour mettre à jour votre système comme suit:

alias update='apt-get update && apt-get upgrade && apt-get autoremove'

Et que, par erreur, vous saisissez dans votre terminal:

upg <TAB> <ENTER>

Vous aller lancer la commande upgrade-from-grub-legacy, ce qui n'était absolument pas votre volonté.

Dommage, vous vous souveniez que votre alias se nommait upgrade !

Si par mégarde, vous faites cette erreur (je l'ai faites ...), ne faites par CTRL C après avoir lançé la commande, parce que si tous les fichiers de /boot/grub/i386-pc/ n'ont pas eu le temps d'être recréés au moment du CTRL C, votre système Linux ne redémarrera pas !!!!

Si par contre, vous laissez la commande se terminer, pas de problème. Néanmoins, le nom de cette commande est mal choisi et devrait commencer par grub pour éviter d'être utilisée à mauvais escient, surtout que de passer de Grub à Grub2 n'arrive maintenant quasiment plus jamais.

- page 1 de 5