Par défaut sous Linux, le titre des terminaux a l'aspect suivant:

Default-Terminal.png

On a d'abord le nom de la machine précédé de l'utilisateur et ensuite le chemin complet dans lequel on se trouve.

Or l'information intéressante ici est bien le chemin et non le nom de la machine. Comme on peut le voir sur l'image suivante, si l'on a plusieurs terminaux d'ouverts on ne pourra pas les distinguer les uns des autres puisque dans la barre des tâches tout ce que je vois c'est debian@debian-testing à chaque fois.

Terminal-Detail.png

Le titre du terminal sous Linux, tout comme l'aspect du prompt, se configure avec la variable PS1 du shell, plus précisément de bash.

Cette variable est configurée dans le fichier .bashrc. La portion de code qui nous intéresse est la suivante:

# If this is an xterm set the title to user@host:dir
case "$TERM" in
xterm*|rxvt*)
    PS1="\[\e]0;${debian_chroot:+($debian_chroot)}\u@\h: \w\a\]$PS1"
    ;;
*)
    ;;
esac

On voit le \u@\h qui affiche debian@debian-testing et \w qui affiche le répertoire courant.

Pour rendre le titre de notre terminal plus lisible, on peut par exemple afficher le répertoire courant en premier et restreindre celui-ci au seul nom du dernier niveau, ce qui donne:

PS1="\[\e]0;${debian_chroot:+($debian_chroot)}\W on \u@\h\a\]$PS1"

On utilise \W au lieu de \w pour ne pas avoir le chemin complet.

On voit maintenant que le deuxième terminal a un titre plus lisible et le retrouver dans la barre des tâches sera plus facile.

Terminal-Detail2.png

Pour personnaliser encore d'avantage le titre du terminal ou l'aspect du prompt sous Linux, on pourra consulter la documentation de bash ou aller sur le site bashrcgenerator qui permet de tester et simuler les modifications faites à la variable PS1.