Dans un billet précédent, on a vu comment bien utiliser les tableaux en bash. Il s'agissait des tableaux indexés dont l'indice est un entier comme dans beaucoup de langages.

Mais Bash permet aussi la définition de tableaux associatifs dans lesquels l'indice est une chaîne de caractères et non plus un entier.

Pour reprendre l'exemple des couleurs:

declare -A colours

colours[black]=noir
colours[red]=rouge
colours[green]=vert

Vous remarquerez le flag -A au lieu de -a utilisé pour le tableau indexé.

Pour lister les valeurs du tableau associatif:

for colour in "${colours[@]}"; do
    echo "$colour"
done
rouge
vert
noir

Maintenant si je veux faire le parcours en partant des clés:

for colour in "${!colours[@]}"; do
    echo "$colour: ${colours[$colour]}"
done

Ce qui donne:

red: rouge
green: vert
black: noir

La syntaxe est donc exactement la même qu'avec les tableaux indexés excepté qu'ici la clé est une chaîne de caractères et que l'utilisation des crochets tient lieu de double quotes: la clé peut donc contenir des espaces.

On peut aussi affecter un tableau en une seule instruction:

data=([joe]=30 [mary]=25)